hémorroides symptomes et causes

Les hémorroïdes, peuvent être causées par La constipation ou par des conditions telles que la grossesse ou l’obésité, qui exercent une pression excessive sur le bas du ventre. ce qui cause l’apparition des veines dans et autour de l’anus qui peuvent commencer à s’étirer et gonfler anormalement, provoquant les hémorroides symptomes tel que des douleurs, des brûlures et des démangeaisons.

Aussi frustrant que puissent être les hémorroïdes, même les scientifiques ne savent pas exactement pourquoi certaines personnes les développent et d’autres non.

hémorroides symptomes

Ce que nous savons, c’est qu’il y a certains facteurs qui peuvent augmenter le risque qui varie d’une personne a l’autre . Certains de ses facteurs (comme une tendance à la constipation) peuvent être traite, alors que d’autres (comme la génétique et l’âge) ne le sont pas.

hémorroides symptomes et causes

Les hémorroïdes affecteront trois personnes sur quatre à un moment ou un autre de leur vie. Alors que les adultes entre 45 et 65 sont les plus à risque, les hémorroïdes peuvent affecter les personnes qui sont beaucoup plus jeunes, souvent sans explication.

Les hémorroïdes sont le plus souvent associées à des problèmes de mouvements intestinaux, notamment:

Constipation chronique ou diarrhée

les mouvements de l’intestin

être Assis pendant longtemps dans les toilettes

N’importe laquelle de ces conditions peut affecter les vaisseaux sanguins au niveau de l’anus. la structure
interne du canal anal composée de tissus conjonctifs, de muscles lisses et de vaisseaux sanguins appelés sinusoïdes.

La diarrhée chronique ou la constipation peuvent aggraver les choses en déclenchant une inflammation persistante des tissus anaux et rectaux (anorectaux).

être Assis longtemps sur les toilettes ne fait qu’exacerber le problème en étirant les parois des vaisseaux sanguins si mince qu’ils commencent à se gonfler et se dilater.

hémorroides symptomes et causes: Facteurs de risque liés au style de vie

Alors que les problèmes de mouvement des intestins sont les causes les plus fréquentes d’hémorroïdes, il existe certains facteurs de style de vie qui peuvent augmenter le risque d’une personne à la fois directement et indirectement.

Mauvaise hydratation

La déshydratation ou la consommation de moins de huit verres d’eau par jour peut contribuer à la constipation et, par conséquent, au développement d’hémorroïdes.

Diète faible en fibres

La fibre diététique est essentielle à la santé digestive, et beaucoup de gens n’en ont tout simplement pas assez. Les régimes à faible teneur en fibres (entre 25 à 30 grammes par jour) peuvent augmenter le risque de constipation.

Selon les conseils de l’Institut national des troubles digestifs et rénaux , les aliments suivants peuvent augmenter  votre risque de constipation:

Fromage
chips
Fast food
Crème glacée
Aliments préparés, y compris les repas surgelés et les grignotines
Les aliments transformés
viande rouge

En revanche, l’apport accru de fibres insolubles peut aider à rétablir la fonction intestinale normale.

Manque d’activité régulière

L’inactivité physique et l’absence d’exercice régulier peuvent entraîner une perte générale de tonus musculaire (y compris les muscles ano-rectaux) tout en affectant la motilité gastro-intestinale (entraînant souvent des alternances de diarrhée et de constipation).

hémorroides symptomes et causes : Causes médicales

Les hémorroïdes sont une caractéristique commune dans de nombreux problèmes de santé, certains graves et d’autres moins graves. Ceux-ci inclus:

-Fissures anales (larmes) ou fistules (infection du canal anal.

-Ascite (l’accumulation de liquide dans la cavité abdominale, souvent observée dans les maladies hépatiques avancées).

-Maladies inflammatoires de l’intestin (MII), telles que la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

-Obésité: La circonférence abdominale excessive et le poids exercent une pression sur les muscles du plancher pelvien .

-Abcès intra-abdominaux

-Prolapsus rectal

Parce que beaucoup de ces conditions sont graves , il est important de ne pas ignorer toute hémorroïde qui s’aggrave .

hemoroide qui saigne

Alors que les hémorroïdes peuvent parfois saigner, vous devriez consulter un médecin si le saignement persiste et s’accompagne de douleurs abdominales, de changements dans les habitudes intestinales, de selles sanglantes et de perte de poids inexpliquée. Cela peut être un signe de cancer du côlon ou du rectum, les deux nécessitant une attention immédiate.

Il en va de même pour la diarrhée chronique et la constipation. Aucune ne devrait être considérée comme normale, et des mesures devraient être prises pour identifier toute cause sous-jacente (telle une intolérance au lactose ou au gluten) .

Hémorroïdes Grossesse

Les hémorroïdes sont également fréquents pendant la grossesse. Tandis que la pression exercée par le poids du bébé peut contribuer à leur développement, les changements hormonaux peuvent également provoquer un gonflement excessif des vaisseaux sanguins.

Pendant la grossesse elle-même, l’augmentation de la taille de l’utérus peut exercer une pression sur la veine cave inférieure,  un gros vaisseau du côté droit du corps qui reçoit le sang des membres inférieurs. Cela entrave la circulation du sang vers le cœur et provoque la dilatation des vaisseaux sous l’utérus.

L’accouchement peut exercer une pression supplémentaire par la force des contractions , conduisant au développement d’hémorroïdes après l’accouchement.

On estime que 35% des femmes développeront des hémorroïdes externes ou bien des hémorroïdes internes au cours de leur grossesse. Le risque augmente généralement à chaque nouvelle grossesse .

Related Post