infection urinaire chat

une infection urinaire chat ou bien les problèmes urinaires peuvent être causés par un certain nombre de maladies . Cela pourrait signifier un syndrome de douleur chronique causé par une pierre ou une sorte de blocage physique, une blessure ou une infection.

En fait, même les chats en bonne santé ont parfois des problèmes de litière quand ils sont trop stressés. Les signes courants d’un problème urinaire chez les chats comprennent des mictions fréquentes, des efforts pour uriner, une incapacité à uriner, des urines à l’extérieur de la litière, des pleurs en urinant et du sang dans les urines. En fonction du problème spécifique, le traitement va de l’enrichissement environnemental à la prise de médicaments, à la chirurgie ou à une alimentation spécifique.

infection urinaire chat

La maladie des voies urinaires est un terme très général utilisé pour décrire l’une de plusieurs infections qui peuvent affecter n’importe quelle partie des voies urinaires.

Les signes cliniques associés à la maladie des voies urinaires varient en fonction de la condition exacte.

Certains types de maladies des voies urinaires peuvent être inversés avec le traitement, tandis que d’autres , telles que l’insuffisance rénale chronique, sont irréversibles. Dans ce dernier cas, le traitement ne peut que ralentir la progression de la maladie.

Les voies urinaires se composent de quatre parties:

-Deux reins, qui produisent de l’urine
-Les uretères, des tubes qui transportent l’urine des reins vers la vessie
-La vessie, où l’urine est stockée
-L’urètre, qui transporte l’urine de la vessie vers l’extérieur

Toute partie des voies urinaires peut être affectée par une infection urinaire chat.
Voici quelques-unes des conditions qui peuvent affecter les voies urinaires d’un chat:

Insuffisance rénale: L’insuffisance rénale aiguë est la perte soudaine de la fonction rénale, qui peut être causée par un certain nombre de facteurs, notamment une pression artérielle diminuée, des toxines comme l’antigel et les lys, et des obstructions urétérales .

En cas de diagnostic précoce et un traitement bien fait , l’insuffisance rénale aiguë peut être réversible dans certains cas. Néanmoins, l’insuffisance rénale chronique ne peut être inversée. Le traitement, cependant, peut aider à ralentir la progression de la maladie.

pierres dans la vessie:

Les chats peuvent former des cristaux minéraux et des pierres dans n’importe quelle partie des voies urinaires. Ces cristaux et pierres peuvent irriter la muqueuse des voies urinaires ou bloquer l’écoulement de l’urine, ce qui est une urgence médicale.

cystite chat:

Il s’agit d’un syndrome de douleur chronique de la vessie causé par une infection bactérienne. Les chats atteints de cette maladie peuvent sembler avoir mal lorsqu’ils urinent et peuvent avoir du sang dans leur urine. Le stress peut jouer un rôle dans le développement de ce type de cystite chez les chats sensibles.

Infections des voies urinaires: Les bactéries peuvent remonter par l’urètre et infecter la vessie ou les reins, ou les deux.

Considérations congénitales: En outre, les chatons peuvent naître avec des malformations congénitales affectant les voies urinaires.

Maladies cancéreuses: Bien que rares, les chats peuvent développer un cancer des voies urinaires à tout âge; il se produit le plus souvent chez les chats âgés et les chats mâles.

Signes d’une infection urinaire chat:

Les signes peuvent varier en fonction du type de maladie, mais sont souvent non spécifiques. Ils peuvent inclure:

Boire beaucoup d’eau
Miction fréquente
avoir du mal à uriner
Incapacité d’uriner (ceci est une urgence médicale!)
Urine sanglante ou malodorante
Dos douloureux (où les reins sont situés)
Uriner à l’extérieur de la litière
Vomissements (contenant parfois du sang)
Halitose (mauvaise haleine)
Léthargie (fatigue)
Déshydratation
Anorexie (perte d’appétit)
Perte de poids

Votre vétérinaire commencera par prendre les antécédents médicaux de votre animal de compagnie, y compris poser des questions sur l’environnement, y compris l’exposition possible aux toxines. Il ou elle effectuera également un examen physique approfondi pour trouver des indices sur la cause des signes urinaires.

Les tests de diagnostic comprennent généralement des analyses de sang, comme un panel de chimie et une numération globulaire complète , ainsi qu’une analyse d’urine. Selon la maladie soupçonnée, votre vétérinaire peut également recommander des analyses de sang ou d’urine plus spécifiques, comme un test de culture bactérienne et de sensibilité, qui permet d’identifier les bactéries spécifiques qui pourraient être impliquées dans une infection des voies urinaires .

D’autres tests peuvent inclure des radiographies abdominales (rayons X), une échographie abdominale, ou une cystoscopie, qui consiste à insérer un minuscule tube avec une caméra dans l’urètre et dans la vessie pour rechercher des anomalies dans ces zones.

Traitement

Le traitement de la maladie des voies urinaires dépend de la cause sous-jacente et de l’état général du patient. Par exemple, L’enrichissement de l’environnement s’est avéré efficace, tant chez les chats atteints de cystite idiopathique que chez les chats sains présentant des signes urinaires dus au stress, alors que si votre chat a des infections urinaires, un régime spécial ou une intervention chirurgicale peuvent être recommandés.

Les animaux gravement atteints d’une maladie rénale ou d’une insuffisance rénale peuvent nécessiter une hospitalisation et des soins intensifs pour se rétablir. Dans d’autres cas, les antibiotiques, les liquides et les autres médicaments administrés en ambulatoire sont efficaces. Il existe même des régimes spéciaux et des suppléments alimentaires qui peuvent aider certains animaux de compagnie atteints d’une maladie des voies urinaires.

L’insuffisance rénale chronique, cependant, est une maladie progressive et irréversible. Le traitement vise généralement à ralentir la progression de la maladie et à améliorer la qualité de vie du patient. Les animaux domestiques peuvent parfois avoir une bonne qualité de vie pendant de nombreuses années après avoir reçu un diagnostic d’insuffisance rénale. Votre vétérinaire évaluera votre animal de compagnie et discutera des meilleures méthodes de traitement avec vous.

Comme de nombreux animaux domestiques peuvent ne pas montrer de signes extérieurs d’une infection urinaire chat, des examens physiques réguliers et des tests de dépistage peuvent augmenter les chances d’un diagnostic précoce et d’un traitement plus efficace.

La prévention

Pour aider à assurer que le système urinaire d’un chat est en bonne santé, un propriétaire doit se familiariser avec les habitudes de manger, de boire et de litière de son chat. Un changement dans l’une des habitudes du chat peut être un indice que quelque chose ne va pas.

Ce qui suit peut aider à maintenir le système urinaire d’un chat:

Fournir un environnement enrichi.
Lui faire boire beaucoup d’eau fraîche et garder le bol d’eau propre.
Fournir un nombre adéquat de bacs à litière propres .
Encouragez votre chat à jouer et à faire de l’exercice, pour garder un poids santé ideale.
Emmenez votre chat chez un vétérinaire régulièrement et au premier signe de maladie.

Related Post